Vos Questions
Actualités

L’Ille et Vilaine, terre de pêche en eau douce !

L’Ille et Vilaine, terre de pêche en eau douce !

Au cours de nos recherches sur internet sur la pratique de la pêche en Ille et Vilaine, nous sommes tombés sur une interview de Monsieur Alexandre Le Borgne, chargé de mission à la FDPPMA35 (Fédération d’Ille et Vilaine pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique), réalisée le 21 avril 2014 sur Radio Laser (95.9).

Cet échange d’environ 25 minutes est, selon nous, une bonne synthèse de la pratique de la pêche dans notre beau département.

L’Ille et Vilaine, paradis pour les pêcheurs

Même si les initiés le savent bien, Monsieur Le Borgne rappelle que l’Ille et Vilaine dispose d’un domaine piscicole remarquable, caractérisé par une grande diversité des milieux (petits et grands cours d’eau, canaux, grands plans d’eau, barrages) qui permettent de pêcher de nombreuses espèces de poissons (une trentaine sur le département).

On n’y compte pas moins de 13000 pêcheurs qui pratiquent cette activité pour le loisir mais aussi de manière sportive. Le chargé de mission à la FDPPMA35 précise d’ailleurs que les équipes de pêche sportives du département obtiennent de très bons résultats au niveau national.

Mission de la FDPPMA35 (Fédération d’Ille et Vilaine pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique)

Monsieur Le Borgne poursuit en précisant le rôle de la Fédération qui coordonne les nombreuses associations de pêche agréées d’Ille et Vilaine. Son action à pour but de protéger les milieux aquatiques et de développer la pratique de la pêche.

Sur la protection des milieux aquatiques, Monsieur Le Borgne explique aux auditeurs les risques de dégradation des cours d’eau par les plantes invasives comme la Jussie mais aussi par les profondes modifications engendrées par la modernisation agricole.

Les poissons d’eau douce dans le département

A la question, que peut-on pêcher en Ille Vilaine, il revient sur la grande diversité des milieux qui permet de pêcher de nombreuses espèces de poissons blancs comme la brème, la carpe ou le gardon mais aussi la truite et le saumon ou encore de nombreux carnassiers tels que le sandre, le brochet, la perche. Il termine en ajoutant que des espèces très recherchées par les pêcheurs sportifs comme le blackbass et le silure peuplent également nos cours d’eau.

Une réglementation pour protéger les populations de poissons

Le chargé de mission à la FDPPMA35 aborde également la question de la réglementation qui vise à préserver la pérennité des espèces et à conserver les populations de poisson en bonne état. Il précise que les tailles légales de capture, la limitation des prélèvements et les périodes de fermeture de la pêche pour certaines espèces (repos biologique) sont indispensables pour protéger les poissons et leurs habitats.

Les nouvelles tendances de pêche

Interrogé par l’animateur de Radio Laser sur les techniques pêche, Monsieur Le Borgne évoque le développement en Ille et Vilaine de la pêche en embarcation en donnant l’exemple de la pêche en Float Tube, petite embarcation en forme de « U ». Il explique que ces nouvelles tendances modernisent l’image de la pêche et favorise le développement de sa pratique et conclut en parlant du street fishing qui consiste à pêcher en milieu urbain.

Parcours de pêche emblématiques en Ille et Vilaine

Après quelques conseils pour les débutants, il liste quelques spots de pêche réputés dans le département :

  • La Vilaine
  • Ses affluents comme la Seiche, le Semnon et le Meu
  • Le Canal d’Ille et Rance et le Canal de Nantes à Brest
  • Les barrages du Pays de Vitré : la Valière, la Haute-Vilaine et la Cantache

>>> Ecoutez l’intégralité de cette interview riche en informations et en conseils sur le site de Radio Laser.

>>> Plus d’informations sur le site de la FDPPMA35.