Vos Questions
Actualités

Le sauvetage de deux oursons noirs touche le cœur des Canadiens

Le sauvetage de deux oursons noirs touche le cœur des Canadiens

©PHOTO CAPTURE D’ECRAN/YOUTUBE/DON BONNER

Une fois n’est pas coutume, nous allons vous raconter un fait divers qui s’est déroulé à Port Hardy en Colombie Britannique (Canada).

Le 5 juillet 2015, Monsieur Casavant, Garde de chasse, intervient chez des particuliers qui depuis quelques temps se voyaient dévorer leur réserve de saumon, par une femelle ours noir, dans leur congélateur. Comme la loi le prévoit dans cette province peuplée par de nombreux ours (Grizzlis et Ours Noirs), Monsieur Casavant et son équipe suppriment l’animal qui s’en était prie « aux biens humains ».

Ce que les Gardes de chasse n’avaient pas prévus, c’est que la progéniture de la femelle ours attendait leur mère perchée dans un arbre.

Ces deux oursons de 10 kg, baptisés depuis Athéna et Jordan, étaient donc malheureusement orphelins. Bryce Casavant contacte alors ses supérieurs et reçoit l’ordre d’euthanasier les deux petits. Touché par leur sort et ayant constaté qu’ils n’avaient pas participé à la dégradation de « biens humains », le Garde de chasse décide de désobéir et de les endormir pour les confier à une association de protection des animaux, la North Island Wildlife Recovery Association.

La réaction de la hiérarchie de M. Casavant ne se fait pas attendre, il est suspendu pour ne pas avoir respecté les consignes.

D’abord médiatisée localement, l’histoire fait très rapidement le tour du pays et des milliers de Canadiens prennent fait et cause pour le Garde de chasse qu’ils jugent comme injustement puni. Une pétition est lancée sur Change.org et récolte près de 70 000 signatures en 48h00 (97 947 à l’heure où nous écrivons cet article). Un acteur britannique, Ricky Gervais qui compte 9 millions de followers sur Twitter soutient également Monsieur Casavant, contribuant à l’engouement des Canadiens et du reste du monde pour cette histoire qui finie bien pour les deux plantigrades.

A ce jour, Bryce Casavant attend toujours la décision de sa hiérarchie par rapport à sa réintégration et les deux oursons vont bien et pourront retrouver leur milieu naturel dans 1,5 an.

Si vous le souhaitez, vous pouvez soutenir Bryce Casavant en signant la pétition diffusée sur Change.org.

(Sources : 20minutes.fr)