Vos Questions
Actualités

Pollution de la Seiche au lactose

Pollution de la Seiche au lactose

(©Le Journal de Vitré)

La Seiche est une rivière qui coule sur 100 km à travers les départements de l’Ille et Vilaine et de la Mayenne. Le 18 août dernier, un incident au niveau de la station d’épuration de l’usine Lactalis de Retiers, au sud-est de Rennes, a entrainé un rejet de lactose dans le cours d’eau très apprécié des pêcheurs.

Cette matière organique qui consomme beaucoup d’oxygène a très rapidement asphyxié la rivière sur plus de 8 kms provoquant la mort de plusieurs milliers de poissons. La sécheresse n’a fait qu’accentuer le phénomène.

La Fédération de Pêche d’Ille et Vilaine et les associations Eaux et Rivières de Bretagne et Vitré Tuvalu ont très rapidement porté plainte contre l’entreprise internationale et la justice s’est saisie du dossier.

Les Bénévoles de la Gaule d’Amanlis travaillaient depuis de nombreuses années sur l’entretien du cours d’eau et y avaient créé une frayère à brochets.

Pour lutter contre cette pollution, des mesures ont été prises :

  • Enlèvement des poissons morts
  • Déviation du lactose dans les bassins de rétention de l’entreprise

  • Ré-oxygénation et dilution de l’eau
  • Augmentation du niveau de l’eau grâce à l’étang de Marcillé-Robert

Nombreux sont ceux qui se demandent comment l’incident aurait pu être évité. L’enquête est en cours…

En février dernier, c’était la Glaine qui subissait une pollution due à des rejets industriels.

(Sources : Francetvinfo.fr | Reporterre.net | Francebleu.fr | Ouest-france.fr | Leparisien.fr)