Vos Questions
Actualités

Prolongement de la chasse au sanglier d’un mois en Ille et Vilaine

Prolongement de la chasse au sanglier d’un mois en Ille et Vilaine

Face à la prolifération du sanglier en Ille et Vilaine, Christophe Mirmand, Préfet du département, prolonge sa chasse jusqu’au 31 mars. Quelles sont les raisons de cette multiplication de la population ? Quelle conséquence et quel coût ? Qu’en est-il dans la région Bretagne ? Quelles démarches pour continuer à chasser le sanglier jusqu’à fin mars ?

Les raisons de la prolifération

Plusieurs raisons peuvent expliquer ce phénomène :

  • La fructification des glands et des châtaignes est favorisée par des conditions climatiques favorables.
  • La météo changeante fait avancer ou reculer les périodes de semis (petite gourmandise des sangliers).
  • Les femelles sont très fertiles lorsque la nourriture ne manque pas.
  • Face au recul de leur habitat naturel, les sangliers vivent de plus en plus prêt des zones urbanisés (villes, routes, zones commerciales, parkings, parcs etc…). Ils y trouvent nourriture et tranquillité car le tir à balle y est impossible.

En conclusion, le sanglier bénéficie, en ce moment, de conditions très favorables à leur reproduction et à leur développement.

Les conséquences et les coûts générés

Les répercutions de cette prolifération anarchique sont nombreuses comme des dégâts importants sur les terres agricoles en particulier sur les cultures céréalières et de légumes-racines. En 2017, c’est 163 hectares qui ont été détruits en Ille et Vilaine. Mais, pour les raisons évoquées plus haut, c’est aussi les jardins des particuliers, les espaces publiques, les zones industrielles et commerciales qui subissent aussi de plus en plus de dégradations. Les collisions sur les axes routiers sont également de plus en plus fréquentes. Enfin, cette multiplication des sangliers inquiète aussi pour des raisons sanitaires car les suidés peuvent être porteurs le peste porcine africaine (PPA) et la propager dans les nombreux élevages porcins du département.

En termes de coût, c’est l’ « hémorragie ». 230 000 € d’aides directes ont été distribuées pour la saison 2016-2017. Au global pour cette dernière, c’est 460 000 € que la FDC35 a du payer en comptant les frais de gestion inhérents au versement des aides. Cette grosse enveloppe, n’intègre que les indemnités versées pour des dommages sur des parcelles agricoles. Le coût des dégâts sur d’autres zones fait également gonfler la facture…

Les actions mise en place en Ille et Vilaine et dans les autres départements bretons

En Ille et Vilaine, comme indiqué dans l’introduction, la chambre de l’agriculture et la FDC35 ont fait part au préfet de problématique. Il a ensuite autorisé la prolongation de la chasse au sanglier jusqu’au 31 mars sous réserve de déclarations permettant les dates des battus et les participants. Par ailleurs, la sous-préfecture de Saint-Malo a missionné des archers pour réguler la population de sanglier.

Dans les autres départements bretons le sanglier a carrément été classé nuisible, il ne bénéficie plus du statut de gibier comme c’est le cas dans notre département.

Le 27 février 2018 la préfecture du Morbihan a autorisé des battues où l’animal pose des problèmes. Chez nos voisins des Côtes d’Armor, les associations de chasse publiques et privées ont la possibilité de demander des permissions de destructions de nuisible sur des périodes précises. Elles sont, en générale, acceptées par la DDTM avec l’aval de la Fédération Départementale de Chasse.

Enfin, le Finistère a pris une mesure drastique : un timbre annuel de 5 euros permet aux chasseurs de prélever un nombre illimité de sangliers.

Les démarches pour chasser le sanglier jusqu’au 31 mars en Ille et Vilaine

La Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM35), avec l’accord de la FDC35, fournira des autorisations individuelles de chasses particulières pour le sanglier du 1/03/2018 au 31/3/2018. Les demandes de ses dernières sont à adresser à la FDC35.

Interview d’André Douard, Président de la Fédération Départementale des Chasseurs d’Ille-et-Vilaine sur France Bleu Armorique le 05 mars 2018

(Sources : Francebleu.fr | Paysan-breton.fr | Ouest-france.fr | Actu.fr | France3-regions.francetvinfo.fr)